Prochain concert

Samedi 21 septembre 2019 à 20h30
Eglese Ste Aurélie, Place Martin Bucer
STRASBOURG

                                 

François COUPERIN (1668-1733)
Les Leçons des Ténèbres

Heinrich SCHÜTZ (1585-1672)
Kleine gesitliche Konzerte

Lilia DORNHOFF, soprano
Laura PHELUT, soprano
René SCHIRRER, baryton
Maurice SUTTER, baryton
Jean MOISSONNIER, basse

Laurine RIGHYNI, basse de viole

Jean-luc IFFRIG, orgue et direction

A l’origine, l’office des Ténèbres se déroulait la nuit (entre minuit et le lever du soleil) des jeudi, vendredi et samedi pendant la semaine Sainte (qui précède Pâques) mais comme l’abbaye était ouverte au public, on a pris l’habitude de donner les Leçons de Ténèbres non pas avant le lever du jour, mais l’après midi des mercredi, jeudi et vendredi.

Des trois recueils de Leçons de Ténèbres de Couperin, seul celui du mercredi est parvenu jusqu’à nous, il a été composé vers 1715.

Les Kleine Geistliche Konzerte, ces petits concertos sacrés du maître allemand Heinrich Schütz (1585-1672), publiés au XVIIe siècle, sont publiés en deux volumes, le premier à Leipzig en 1636, tandis que le second paru trois ans plus tard à Dresde, où Schütz passa une grande partie de sa carrière comme Kapellmeister. Cette musique est conçue pour un petit groupe d’interprètes vocaux, au sens premier utilisé par les compositeurs du baroque vénitien, tels que Viadana et Monteverdi. Schütz lui-même s’est rendu deux fois à Venise: la première fois en tant que jeune homme à étudier avec Giovanni Gabrieli, la deuxième fois en 1628-1629 à la Venise de Monteverdi pour étudier « le nouveau style de musique »